sécurité avalanche, développement durable, Argentière 74

Une démarche d’accompagnement

Une démarche d’accompagnement de tout ou partie de ces précédentes solutions doit passer par des mesures qui :

- responsabilisent les habitants et les résidents,
- les sensibilisent aux risques d’avalanches
- les forment, enfin, aux mesures à prendre en cas de danger.

Elle dépasse de loin le périmètre d’impact du projet de sécurisation de la RN 506 : la limitation des flux automobiles dans la vallée, décidée dans le cadre du PDU, serait des plus opportunes ; c’est pourquoi la solution Tram Train a notre préférence .

Finaliser et Mettre en œuvre le PPRA et le PCS

Améliorer en permanence :

- l’efficacité de ces plans par une meilleure connaissance scientifique de Phénomènes Avalancheux, en s’appuyant sur les « connaissances scientifiques et les modèles mathématiques ». L‘ expertise des nivologues est grande dans les pays alpestres.
Thèse M.C.Rastello

- le développement adapté de procédures de confinement ou d’évacuation des résidents et habitants, par les automates d’alerte, en cours d’installation (dans le cadre du PCS). Le DICRIM publié en décembre 2009 préfigure déjà le futur PCS
DICRIM 2009 Chamonix

PDF - 810.8 ko
DICRIM 2009 Chamonix


- le registre ouvert en Commune de Chamonix pour la collecte d’informations et de témoignages sur les avalanches qui contribue à cette connaissance des risques.

Extrait du JOURNAL MUNICIPAL de FIN 2009
sur le plan d’évacuation et l’automate d’alerte

PDF - 2 Mo
Extrait B.M.Chamonix décembre 2009

Les propriétaires des chalets exposés au risque d’avalanches ont reçu, il y a déja 5 ans un plan d’évacuation (qui doit être affiché visiblement ) qui précise l’immeuble public (salle communale…) où il leur est demandé de se réfugier en cas de danger d ‘ avalanche.
De même la mairie a demandé l ‘adresse téléphonique des différents chalets ou des portables des habitants des chalets qui sont dans des zones à risque (y compris les zones Jaunes) :
- elle a prévu un automate téléphonique capable de joindre les habitants concernés par un risque grave d ‘ avalanche et de diffuser auprès d ‘eux la marche à suivre pour se protéger.
- les propriétaires et bailleurs des logements concernés doivent informer les différents occupants et locataires de se faire connaître auprès de la mairie pour que leur présence soit enregistrée dans l’automate.

Dans ce contexte, la servitude de passage signée en 1990 entre les riverains du chemin du vieux Four et la mairie de Chamonix conserve toute sa fonction puisqu’elle assure un itinéraire permettant l’évacuation des habitants riverains vers la salle communale : nous sommes prêts à en discuter de nouveau pour l’adapter au procédure du PCS.

Une démarche pour accompagner notre proposition alternative préférée

Notre association met à disposition du public par Internet des informations disponibles sur les projets de la commune et en particulier sur le projet RD1506 et nous en formalisons des contradictions qui peuvent les entacher.
Elle souhaite être associée aux responsables qui seraient appelés pour la définition d’un nouveau projet de cette ampleur pour assurer un débat constructif entre habitants et résidents, une implication de tous sur les options retenues dans la conception d ‘un tel projet.

- Des procédures d’alerte en cas de danger d’avalanches supposent une population informée de la démarche à suivre en cas d ‘ alerte ( évacuation , confinement ). Le réseau associatif (dont nous sommes) peut contribuer à cette information auprès de ses membres et sympathisants.
- Les procédures d’alerte mises en place doivent être validées par des exercices permettant de tester de l ‘ efficacité des procédures.

La définition d ‘un plan de protection de la population contre un risque naturel majeur (avalanche,…) suppose une démarche participative impliquant réellement la population.

Replacer nos propositions alternatives dans un plan stratégique global réaffirmant la cohérence de tous les projets de la municipalité

Le projet de sécurisation de la RD 1506 n’est pas en cohérence avec les priorités du PDU annoncées par la municipalité de Chamonix.
- Priorité au développement des transports collectifs
- Priorité au projet de tram- train qui s ‘inscrit dans une perspective de développement durable.

La municipalité de Chamonix ne peut affirmer son souci de trouver des solutions assurant une meilleure protection des habitants et résidents contre les risques d ‘ avalanches et avoir laissé se développer le projet routier RD1506 qui assure une protection partielle et imparfaite de la circulation routière entre Argentière et Montroc.

Utiliser le projet tram-train pour valoriser l’image de la vallée

La vallée jusqu’ à l’entrée du tunnel du Mont Blanc n‘est plus qu‘une route à quatre voies lacérant le paysage, ce qui nuit à son image touristique.
- les touristes circulent au milieu des poids lourds qui polluent l’atmosphère .
- la dégradation de l’ environnement du bas de la vallée est la conséquence irréparable de décisions prises il y a un demi siècle, privilégiant la circulation routière, pour la liaison internationale entre la France et l’Italie, par le tunnel du Mont Blanc ; ceci sans y fournir les moyens dont ont bénéficié les Italiens dans le val d’Aoste ; par manque de concertation à long terme, en restant localement enfermé dans ses certitudes, nous avons cette « autoroute » agressive pour notre environnement .
- l’ environnement du haut de la vallée de Chamonix est encore relativement protégé et le projet de sécurisation de la RD1506 l’aurait dégradé de façon irréversible. ‘Ce projet n’aurait pas assuré une amélioration justifiée de la liaison routière entre la France et la Suisse, pays alpestre qui a, depuis longtemps, privilégié les liaisons ferroviaires et le ferroutage.

Le Tribunal administratif a bien rappelé que le projet était d’intérêt local uniquement.

Les autorités chargées du développement durable et de l’avenir touristique de la vallée de Chamonix ont toute légitimité pour valoriser le Tram Train dans un contexte prenant en compte le Grenelle de l’ Environnement.
Alors, elles donneront de la vallée de Chamonix l’ image d ‘une entité consciente des enjeux de notre temps.

SPIP | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contact | Mode d’emploi du site

Association des riverains du chemin du Vieux Four
et des amis du site d'Argentière (74)