sécurité avalanche, développement durable, Argentière 74
Accueil > Projets en cours dans la vallée > Le train tram > Une nouvelle voie pour la vallée de Chamonix ( J.P.Trichet - ARSMB (...)

Une nouvelle voie pour la vallée de Chamonix ( J.P.Trichet - ARSMB 2001)

Ce texte est disponible sur le site internet de l’ARSMB ARSMB décrit ce que pourrait être la transformation de la ligne SNCF et Tram train .

L’objet de ce dossier est de proposer un nouveau mode de déplacement dans la vallée de Chamonix. Bien au delà d’une solution technique, il s’agit d’engager une réflexion profonde pour bouleverser nos habitudes et offrir à notre vallée une véritable révolution dans nos déplacements, donc dans notre façon d’occuper le territoire.

Ceci résulte d’un constat vieux de quelques années, qui s’affirme aujourd’hui à chacun d’entre nous : la circulation des personnes et des marchandises devient en certaines périodes insupportable, voir impossible, elle n’offre que des désagréments dans une vallée sensible, dédiée aux plaisirs, à la contemplation. Notre environnement est agressé (qualité de l’air, bruit, utilisation des sols, sécurité des personnes…)

Des solutions ponctuelles ont été proposées et réalisées ici ou là, avec plus ou moins de succès mais très vite de nouveaux problèmes arrivent, les voitures ayant horreur du vide…
Aussi dans une vallée qui ne veut plus de camions, on se doit de donner l’exemple engager un challenge pour réussir l’impossible :
Faciliter les déplacements en diminuant les nuisances aux personnes et à l’environnement, faire des déplacements dans la vallée un nouveau plaisir à la hauteur de notre cadre et de notre réputation
Ce travail a été réalisé en toute indépendance, en dehors de toutes pressions en s’appuyant sur des données techniques et d’autres expériences, même si le cas de la vallée de Chamonix reste pour l’instant une exception.

Contexte
Deux modes de transports : collectif ou individuel
Collectif : train, bus, téléphérique
Individuel : automobile, bicyclette, moto, marche à pied

PDF - 641.1 ko
comparaison des modes de transport

Les déplacements dans la vallée se font majoritairement en transports individuels mais aussi en transports collectifs et certainement plus que dans d’autres agglomérations de cette taille, donc la demande existe.

Une évidence nous apparaît, la vallée de Chamonix est aujourd’hui urbanisée autour d’un seul axe donc le mode de transport le plus adapté devrait être : le transport collectif. Il faut donc explorer cet axe dans la vallée pour faire circuler un transport collectif : il existe déjà, c’est la voie de chemin de fer.
Pourquoi cela ne s’est pas fait plus tôt : cette ligne à toujours été perçue comme elle avait été conçue il y a un siècle dans une vallée rurale : voie fermée sur la ville avec des arrêts correspondant aux besoins de l’époque mais plus du tout en adéquation avec l’urbanisation d’aujourd’hui.
D’autre part cette voie coupe la vallée en deux à cause de son rail électrique au sol. Plutôt que de rapprocher les villages, elle sépare les quartiers jusqu’à faire réaliser une double voirie le long de son parcours.

SPIP | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contact | Mode d’emploi du site

Association des riverains du chemin du Vieux Four
et des amis du site d'Argentière (74)